Construire une maison : toutes les étapes à connaître.

La construction d’une maison correspondant à vos rêves peut être une opération qui demande beaucoup de temps et de ressources et qui vous effraie souvent. Lorsque vous décidez de construire une maison, il est important de connaître les étapes de base que vous devrez suivre, du choix des concepteurs à la construction du bâtiment. Les coûts et les étapes de la construction, la documentation nécessaire et les techniciens à contacter ne sont que quelques-unes des questions qui doivent être abordées pour construire la maison de vos rêves. Voici ce que vous devez savoir.

Le terrain

Cela peut sembler banal à dire, mais la première véritable étape consiste à prendre la décision importante de construire une maison, en investissant non seulement de l’argent mais aussi du temps et de la patience. Il est évident que pour réaliser ce rêve, il faut un terrain sur lequel construire.

Cela signifie que soit vous en possédez une, soit vous devez procéder à la recherche et à l’achat d’une parcelle. Dans le second cas, il est conseillé d’impliquer également un architecte dans cette première phase, afin d’avoir un support valable lors de la phase d’évaluation.

Pour chaque terrain, il est important de vérifier la constructibilité, c’est-à-dire la possibilité d’y construire un bâtiment. La situation cadastrale doit être vérifiée et, si nécessaire, un ajustement urbain ou cadastral doit être effectué. L’une des choses les plus importantes à connaître est l’indice de construction, c’est-à-dire le volume maximal autorisé pour les bâtiments sur le terrain.

Choisir un architecte

Comme indiqué plus haut, il est utile de s’appuyer dès le départ sur des architectes professionnels, qui doivent être choisis avec soin car ils seront notre principal interlocuteur pour la maison à construire. Le choix d’un architecte pour la construction d’une maison est important, et vous pouvez le faire grâce au bouche à oreille et aux recherches en ligne.

Mais une fois que vous avez identifié les professionnels possibles, comment choisir celui qui convient le mieux à vos besoins ? Tout d’abord, le conseil est de demander à voir d’autres projets qui ont été réalisés, de préférence du même type que ce que vous devez faire, c’est-à-dire d’autres bâtiments résidentiels. Il est important de se rappeler que le designer aura pour tâche de traduire nos désirs et nos idées en réalité, de les transformer en quelque chose de réalisable et de faire correspondre les besoins, le budget et la faisabilité.

Processus de conception pour la construction d’une nouvelle maison

Un tel professionnel peut soutenir les constructeurs de maisons dès le début, en les aidant également dans l’évaluation et le choix du terrain. C’est pourquoi l’opinion personnelle de la personne en face de vous est également importante. Y a-t-il de l’empathie ? Est-ce qu’il/elle inspire confiance ? Ont-ils des idées et des propositions qui nous plaisent ? Il faut évidemment ajouter à tout cela les coûts et le type de services offerts.

Combien coûte la construction d’une maison ?

Une fois que vous avez trouvé un architecte, il est important de définir un programme de conception et de demander une estimation des honoraires, afin d’avoir immédiatement une idée claire du coût de la construction de la maison.

Cette phase est peut-être la plus importante et la plus délicate, car elle détermine si le projet peut être mis en œuvre ou non. Le conseil est d’entreprendre les travaux uniquement et exclusivement si vous êtes « couvert » financièrement, sachant que tout imprévu peut augmenter les coûts budgétés. Définir un prix réaliste et significatif pour ceux qui ont l’intention de construire une maison n’est pas facile, car il peut y avoir de nombreuses différences entre les différents projets en raison de la taille, de la technologie et des matériaux choisis.

Dans l’ordre, cependant, l’un des premiers coûts à évaluer est l’achat du terrain, qui peut se situer entre 300 et 800 euros par mètre carré, selon la superficie. Les autorisations nécessaires pour construire une maison ont également un coût : le permis de construire est généralement soumis à des taxes d’urbanisation et au coût de la construction, qui peut varier en moyenne entre 120 et 150 euros par mètre carré.

Avant de commencer à construire, il sera nécessaire d’excaver et de déplacer la terre, ce qui peut coûter jusqu’à 20 000 euros.

Vous devez également prendre en compte le raccordement des services publics (eau et électricité) qui peut coûter entre 1 500 et 4 000 euros. À cela s’ajoutent les coûts de conception et les honoraires d’autres professionnels, comme un géologue. Les honoraires du professionnel varient évidemment en fonction du projet que l’on souhaite réaliser et des tâches que l’on entend lui confier, qui peuvent aller de la conception à la supervision des travaux.

En additionnant tous les coûts liés à la construction d’une maison (à l’exception du terrain), il est possible de faire une estimation approximative comprise entre 1 800 et 2 300 euros par mètre carré.

Attention, toutefois, au fait que les interventions éligibles aux incitations comprennent également celles réalisées suite à la démolition du bâtiment existant et à sa reconstruction ultérieure. Deux conditions principales doivent être remplies : le même volume doit être maintenu et le bâtiment doit être destiné à un usage purement résidentiel.

Par conséquent, toute personne qui possède un terrain avec un vieux bâtiment ou qui décide d’en acheter un, a la possibilité de bénéficier d’importantes déductions fiscales (également disponibles par le biais de remises sur facture). La prime ne couvre pas toutes les dépenses à engager, mais elle est néanmoins importante et couvre, par exemple, l’installation d’un manteau, toute l’isolation, l’achat de portes et fenêtres et de systèmes de chauffage.

Permis de construire d’une maison en bois

La nouvelle maison peut être construite en utilisant différentes technologies et, par conséquent, c’est une opportunité intéressante pour ceux qui veulent construire une maison en bois, selon les principes de la construction écologique. Dans le cas d’un bâtiment en bois, les phases de construction ne sont pas très différentes de celles d’un bâtiment traditionnel (avec un chantier beaucoup plus court) et, de même, il est essentiel de s’appuyer sur le bon technicien compétent et qualifié.

La construction de maisons préfabriquées en bois est de plus en plus populaire, et il est facile de trouver des architectes, des ingénieurs et des entreprises spécialisées dans la conception, la construction et la vente de maisons en bois. L’un des grands avantages de la construction d’une maison préfabriquée est la rapidité du montage, qui est beaucoup plus court que le temps nécessaire à la construction d’une maison traditionnelle.

Avant-projet

Les premières étapes sont celles de la conception, au cours desquelles la responsabilité est officiellement confiée aux professionnels choisis, qui commenceront les travaux de conception de la maison.

Dans un premier temps, un avant-projet sera réalisé, c’est-à-dire une première hypothèse de réalisation de la déclaration générale et l’estimation des coûts des travaux à réaliser. Grâce à l’avant-projet, le client a la possibilité de discuter de chaque choix avec le concepteur, de revoir la définition des espaces de chaque pièce et de se faire une idée des autres professionnels qui interviendront, de l’entreprise de construction aux artisans des finitions. L’avant-projet peut être modifié pour diverses raisons, comme la nécessité de réduire les coûts. Une fois qu’une solution satisfaisante et économiquement viable a été trouvée pour le client, le projet final est élaboré.

À ce stade, un technicien qualifié, généralement l’architecte qui a réalisé les projets, produit toute la documentation technique à présenter à la municipalité et aux autres organismes intéressés, afin de recevoir toutes les approbations nécessaires à la réalisation des travaux.

Entre-temps, le projet exécutif sera également réalisé, définissant en détail les matériaux, les systèmes et les différents travaux de finition, avec toujours une évaluation attentive du coût de construction pour chaque alternative. Le projet exécutif définira également en détail les structures et les technologies choisies pour la construction de la maison, selon qu’elle est en béton armé, en maçonnerie ou en bois.

Lors du choix des matériaux, il faut tenir compte des coûts, mais aussi de la qualité et des performances garanties par chacun d’entre eux, de la durabilité et de l’efficacité énergétique, en recherchant toujours le meilleur compromis possible et en évitant qu’un matériau bon marché, pratique aujourd’hui, ne devienne ensuite la cause de futures dépenses d’entretien, de réparation et de remplacement. Lors du choix des matériaux et des fournisseurs, il est important de toujours demander plusieurs devis.

Sécurité sismique et efficacité énergétique : exigences essentielles de conception
Construire une maison, c’est aussi créer un bâtiment qui assure un confort maximal à ceux qui l’habitent, qui respecte l’environnement et qui est totalement sûr.

Sécurité sismique et efficacité énergétique : exigences essentielles de conception

Alors que dans le cas des bâtiments existants, il est nécessaire d’agir après coup et de « corriger » ce qui ne fonctionne pas, dans un nouveau bâtiment, la sécurité sismique, l’efficacité énergétique et la durabilité sont de véritables critères de conception qui doivent être pris en compte dès le départ. Une maison durable et efficace est bonne pour l’environnement et pour les propriétaires, car les performances élevées permettent de réaliser des économies sur les coûts de fonctionnement et d’entretien au fil du temps.

La durabilité doit être recherchée dès l’avant-projet, mais c’est en choisissant chaque détail que l’on peut se faire une idée réelle des résultats obtenus.

Que se passe-t-il lorsque la construction démarre ?

Outre l’élaboration du projet, il est essentiel de pouvoir compter sur tous les corps de métier nécessaires à la réalisation du projet. Il s’agit bien entendu de l’entreprise de construction à laquelle les travaux doivent être confiés.

Lors de la rédaction du contrat avec l’entreprise de construction choisie, des aspects tels que la désignation du maître d’œuvre, le délai de livraison, les éventuelles pénalités de retard et un cahier des charges avec des prix unitaires pour le paiement au fur et à mesure de l’avancement des travaux sont définis.

Très souvent, il peut être nécessaire de préparer le sol avant de commencer les travaux, par exemple en le débarrassant des rochers ou autres obstacles pour l’excavation. Une fois cela fait, vous êtes prêt à commencer la construction de la maison, qui commence par le creusement et la construction des fondations, les fondations de la maison. Viennent ensuite les structures porteuses, puis le remplissage, l’isolation, les cloisons intérieures, les installations et les équipements.

Ce n’est qu’à la dernière étape que toutes les finitions seront mises en place, les sols, le plâtre, etc. Pendant toutes les phases de construction, les techniciens qui ont suivi le projet soutiendront les clients afin de faire face aux derniers choix à faire et aux éventuels événements et/ou problèmes imprévus.