Findeen.com

Publicité

  • «Vieillir, pour ou contre?» - 24heures.ch

    «Vieillir, pour ou contre?» - 24heures.ch

    samedi, 28 mars 2015
    Des EMS pour résidents juifs, toxicomanes, artistes, féministes ou homosexuels existent déjà. L'évolution des esprits mâtinée de communautarisme distingue de plus en plus de catégories de seniors. A quand un EMS pour végétaliens transgenre adeptes de ...http://www.24heures.ch/signatures/reflexions/Vieillir-pour-ou-contre/story/18982858
  • "Félix et Meira" : Comédie romantique, hassidique et mélancolique - lalibre.be

    "Félix et Meira" : Comédie romantique, hassidique et mélancolique - lalibre.be

    mercredi, 11 mars 2015
    Épouse d'un juif hassidique, maman d'une petite fille, Meira sait très précisément ce qu'on attend d'elle : rester au foyer et faire des bébés. Dans cette petite communauté installée à Montréal et repliée sur ses traditions, les interdits balisent l ...http://www.lalibre.be/culture/cinema/felix-et-meira-comedie-romantique-hassidique-et-melancolique-54ffc7433570c8b952897ccc
  • Israël: la première liste de femmes ultra-orthodoxes aux législatives - RFI

    Israël: la première liste de femmes ultra-orthodoxes aux législatives - RFI

    jeudi, 12 mars 2015
    Mais dans ce quartier ultra-orthodoxe de Beit Shemesh, elle est vite prise à partie. « Mauvaise juive ! », crient les enfants. Les femmes sont aussi très hostiles à son égard. Ruth Kolian, perruque et vêtements long des ultra-orthodoxes, tente de leur ...http://www.rfi.fr/moyen-orient/20150312-legislatives-israel-liste-femmes-ultra-orthodoxes/
  • Qui sont les juifs orthodoxes de Paris? - L'Express

    Qui sont les juifs orthodoxes de Paris? - L'Express

    samedi, 28 janvier 2012
    Des hommes barbus en costumes noirs, portant kippas ou chapeaux, des femmes en jupes longues coiffées de perruques, déambulent dans ce quartier où hammams, commerces cacher et restaurants africains font bon ménage. Rue de Thionville, des ...http://www.lexpress.fr/actualite/societe/qui-sont-les-juifs-orthodoxes-de-paris_1074966.html
  • Brigitte. Les confondantes - Libération

    Brigitte. Les confondantes - Libération

    mardi, 25 novembre 2014
    Brigitte secoue par son effet miroir : perruque à frange d'actualité, façon ombré dégradé ; rouge à lèvres intense et sans nuance ; col roulé pourpre assorti de son sigle crocodile ; fuseau noir ajusté - le tout étant scrupuleusement reproduit à l ...http://next.liberation.fr/musique/2014/11/25/brigitte-les-confondantes_1150480
  • Pour les Juifs de France, une kippa ni vu ni connu ! - Le Point

    Pour les Juifs de France, une kippa ni vu ni connu ! - Le Point

    mardi, 20 janvier 2015
    Voici venu le temps de la "kippa-perruque" que les juifs pratiquants, en France, pourraient porter dans la rue sans se faire remarquer. Son inventeur ? Shalom, dit Shouli, un coiffeur de Rehovot, près de Tel-Aviv. Comme une moumoute visant à cacher une ...http://www.lepoint.fr/societe/pour-les-juifs-de-france-une-kippa-ni-vu-ni-connu-20-01-2015-1898115_23.php
  • «Félix et Meira», jamais deux sans torah - Libération

    «Félix et Meira», jamais deux sans torah - Libération

    mardi, 03 février 2015
    Au cours de leur première nuit ensemble, Meira retire sa perruque, la coiffe que les femmes juives orthodoxes se doivent de porter en permanence, et se retrouve dans un état de virginité inédite. Puis, plus tard, suite à un drame, Félix se déguise ...http://next.liberation.fr/cinema/2015/02/03/jamais-deux-sans-torah_1194913
  • « Nellie Oleson ». La peste se confesse à La Chapelle-Neuve - Le Télégramme

    « Nellie Oleson ». La peste se confesse à La Chapelle-Neuve - Le Télégramme

    jeudi, 19 mars 2015
    Des générations de téléspectateurs ont adoré détester Alison Arngrim, l'inoubliable peste de « La petite maison dans la prairie », Nellie Oleson. Le cauchemar des soeurs Ingalls est de retour. Sur les planches cette fois, avec son spectacle ...http://www.letelegramme.fr/bretagne/nellie-oleson-la-peste-se-confesse-19-03-2015-10562729.php

Publicité

pages :1

Publicité

Nous soutenons